DIX SPECTACLES A VOIR EN FRANCE

en 2019-2020

 

1 → Le 08 septembre 2019

BERLIOZ, Benvenuto Cellini

Opéra Royal de Versailles

  • Parce qu’il n’est guère raisonnable de rater un Berlioz dirigé par Gardiner.
  • Pour Michael Spyres, dont le récital Espoir a montré son talent à faire revivre l’art de Gilbert Duprez.
  • Pour le reste de la distribution, et notamment les excellents Lionel Lhote et Tareq Nazmi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                       

 

 

2 → A partir du 19 septembre 2019

OfFFENBACH, Les Contes d’Hoffmann

Opéra National de Bordeaux

  • Parce que le bicentenaire Offenbach ne peut se clore sans une nouvelle production du chef-d’œuvre d’Offenbach.
  • Parce qu’on peut espérer de la part de Marc Minkowski une version musicalement plus cohérente que celle pour le moins hybride proposée par l’Opéra Bastille depuis plus de 20 ans maintenant.
  • Parce que Jessica Pratt et Aude Extrémo pourraient bien créer la surprise…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                 

 

3 → A partir du 05 octobre 2020

ROSSINI, Guillaume Tell

Opéra National de Lyon

  • Parce qu’on ne répétera jamais assez que Guillaume Tell est un pur chef-d’œuvre, et parce qu’après Orange l’été dernier, on espère que la production lyonnaise contribuera à l’inscrire durablement dans les œuvres dites « de répertoire ».
  • Parce que Daniele Rustioni possède toutes les qualités pour servir au mieux le dernier opéra de Rossini.
  • Parce que la distribution est particulièrement alléchante : Nicola Alaimo, John Osborn, Jane Archibald, Jean Teitgen !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                       

 

4 → A partir du 22 octobre 2020

GOUNOD, La Reine de Saba

Opéra de Marseille

  • Pour la redécouverte d’une œuvre méconnue, inspirée du Voyage en Orient de Nerval.
  • Pour la belle distribution réunie à cette occasion, et notamment Karine Deshayes,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                           

 

 

5 → le 06 novembre 2019

VERDI, Ernani

Opéra National de Lyon

  • Parce qu’on entend trop rarement ce chef-d’œuvre du premier Verdi.
  • Pour Daniele Rustioni, qui a déjà mené au triomphe plusieurs œuvres du jeune Verdi : Attila, ou Nabucco.
  • Pour Roberto Tagliavini, « la plus classe des basses » !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                               

 

 

 

6 → A partir du 06 décembre 2020

CILEA, Adrienne Lecouvreur

Opéra de Marseille

  • Pour le talentueux Sébastien Guèze, qu’on sera heureux de voir aux côtés d’Ermonela Jaho,  laquelle met la Bastille en larmes chaque fois qu’elle s’y produit – ou presque !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                       

 

 

 

7 → le 14 décembre 2019

Récital Mariella Devia

Opéra National de Bordeaux

  • Cette saison encore, l’Opéra de Bordeaux offre un programme de récitals qu’aucune salle parisienne n’égale en qualité et en diversité. On sera particulièrement attentif à celui offert par Mariella Devia : ayant abandonné l’opéra l’an dernier, la diva italienne se produit encore en récitals. Peut-être une des dernières occasions de l’entendre en France dans son répertoire de prédilection !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                  

 

 

8 → A partir du lundi 02 mars

MOZART, La Clémence de Titus

A l’Opéra de Rennes puis au Théâtre Graslin de Nantes

  • Pour la belle distribution, notamment le Titus de Werner Güra, la Vitellia de Roberta Mameli et le Sesto de Josè Maria Lo Monaco.
  • Parce qu’entre Le Barbier de Séville à Strasbourg,  Le Comte Ory à Rouen ou Les Fées du Rhin à Tours, le metteur en scène Pierre-Emmanuel Rousseau a collectionné les réussites l’an dernier !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                               

 

 

9 → A partir du 13 mars 2020

VERDI, Rigoletto

Opéra National de Lyon

  • Parce qu’on est curieux de retrouver à l’opéra le cinéaste Axel Ranisch, qui avait proposé un bel Orlando Paladino à Munich en 2018.
  • Pour le jeune chef Michele Spotti, qui aligne réussite sur réussite ces derniers temps !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                     

 

 

10 → A partir du 15 mai 2020

VERDI, Giovanna d’Arco

Opéra de Tours

  • Pour l’œuvre, tellement rare !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                                                                               

 

 

 

Michael Spyres dans le rôle d'Enée des Troyens de Berlioz, à Strasbourg en 2017

La Barcarolle des Contes d'Hoffmann : Marc Minkowski, Anne Sofie von Otter et Stéphanie d'Oustrac

John Osborn chante "Asile héréditaire" de Guillaume Tell

Régine Crespin, « Plus grand dans son obscurité » (Gounod, La Reine de Saba)

 Entretien avec Daniele Rustioni

 Ermonela Jaho chante Adriana Lecouvreur

Mariella Devia chante le finale de Roberto Devereux (Moscou, 2016)

Josè Maria Lo Monaco chante Mozart (Idoménée, air d'Idamante)

 Roberto Frontali, le Rigoletto de Lyon

 L'ouverture de Giovanna d'Arco, par le Filarmonica della Scala dirigé par Riccardo Chailly