BERGAME - FESTIVAL DONIZETTI 2020

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La ville de Bergame, épicentre de la pandémie en Italie, panse ses plaies. Espérons que l’édition 2020 du festival Donizetti, à la programmation intelligente et passionnante, permette à cette belle ville de Lombardie, effroyablement touchée par le coronavirus, d’aller de l’avant et de tourner la page d’un des épisodes les plus dramatiques de son histoire...

 

Comme chaque année, le festival (qui aura lieu cette année du 19 novembre au 06 décembre), placé sous la direction artistique et musicale de Francesco Micheli et Riccardo Frizza, se distingue par une programmation audacieuse, qui verra de nouveau des spectacles programmés au Teatro Donizetti, entièrement restauré.

Un seul titre grand public : La Fille du régiment, avec une distribution très jeune et prometteuse (Sara Blanch, dont la carrière est pour l’instant surtout espagnole mais qui avait une très belle impression dans l’émission Fauteuil d’orchestre avec le « Quando rapito in estasi » de Lucia) et Xabier Anduaga, déjà applaudi en France, notamment dans Le Barbier de Séville la saison dernière). 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les autres ouvrages, conformément à la politique artistique du festival, sont moins célèbres et mettent fort heureusement à l’honneur des ouvrages peu souvent donnés, choisis dans l’œuvre pléthorique du compositeur bergamasque. Belisario, créé en 1836 à la Fenice, verra, espérons-le, la venue du baryton Plácido Domingo au Festival pour une production concertante.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

'

 

 

 

 

 

Marino Faliero (créé à Paris aux Italiens en 1835) sera interprété entre autres par Alex Esposito, Javier Camarena et Francesca Dotto.

Notons également la présence d’une œuvre bouffe (Le Nozze in villa, 1819) ainsi qu’un hommage à Beethoven avec L'Amor coniugale de Giovanni Simone Mayr (1805)

 

 

Programme détaillé :   

 

 

Stéphane Lelièvre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                         

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

gallery/le docteur miracle 1 (c) michel slomka

© Christian Dresse

© Marc Ginot

© Marc Ginot

gallery/caption
gallery/teatro donizetti ancien

Sara Blanch, Lucia di Lammermoor

Belisario,  "Ah! pera l'empio che offese natura", extrait de l'intégrale Opera Rara, BBC Symphony Orchestra, dir. Mark Elder  (2013).