OPERA DU RHIN 2020-2021 :

D'EVA KLEINITZ À ALAIN PERROUX

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Eva Kleinitz avait imaginé une quatrième saison à son image : généreuse, contrastée, belle », déclare Alain Perroux, à qui échoit la mission délicate et douloureuse de succéder à une femme dont l’action et la personnalité avaient été très appréciées. La saison 2020-2021 a été parachevée par Bertrand Rossi, directeur adjoint devenu directeur général ad interim.

 

Comme les saisons précédentes, celle-ci se distingue par son originalité. Deux créations sont prévues : Salveig (Attente) d’après le Peer Gynt de Grieg (spectacle conçu par Calixto Bieito), et Hémon de Zad Moultaka, qui bénéficiera d’une très belle distribution (Raffaele Pe, Tassis Christoyannis, Judith Fa et Béatrice Uria-Mozon). La Mort à Venise de Britten (mise en scène Jean-Philippe Clarac et Olivier Deloeuil) réunira Toby Spence et Scott Hendricks sous la baguette de Jacques Lacombe. Notons aussi une nouvelle production de Samson et Dalila (direction musicale Ariane Matiakh, mise en scène Marie-Eve Signeyrole, avec Massimo Giordano, Katarina Bradić et  Jean-Sébastien Bou), qui permettra d’anticiper un peu sur les célébrations du centenaire de la disparition de Saint-Saëns;  une Alcina coproduite avec l’Opéra de Dijon (direction musicale Christopher Moulds, mise en scène par Serena Sinigaglia) et une Madame Butterfly mise en scène par Mariano Pensotti.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On ne répètera jamais assez, enfin, à quel point le jeune public est gâté à l’Opéra du Rhin : les enfants et leurs parents pourront ainsi assister l’an prochain à Hansel et Gretel de Humperdink, dans une mise en scène de Pierre-Emmanuel Rousseau, mais aussi à Gretel et Hansel, version française de l’opéra accessible aux enfants dès l’âge de 5 ans, ou encore à une adaptation jeune public de la Cendrillon de Rossini : Cenerentolina.

 

 

Les détails du programme se trouvent ici :

https://www.operanationaldurhin.eu/fr/spectacles/saison-2020-2021/opera

 

 

Stéphane Lelièvre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                         

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

gallery/le docteur miracle 1 (c) michel slomka

© Christian Dresse

© Marc Ginot

© Marc Ginot

gallery/Eva_Kleinitz_photo_Klara_Beck-700x914
gallery/Alain-Perroux
gallery/Strasbourg_Opéra_National_du_Rhin

Katarina Bradić, future Dalila, dans la habanera de Carmen

©  Klara_Beck