TURIN 2020/2021 : LES PROMESSES D'UN NOUVEAU DÉPART ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sebastien Schwarz vient de dévoiler la prochaine saison du Teatro Regio de Turin : le nouveau directeur dit avoir privilégié la variété des langages esthétiques et recherché un équilibre entre respect de la tradition et recherche de la modernité.

 

5 nouvelles productions seront proposées : La Bohème (Paolo Gavazzeni e Piero Maranghi), Dialogues des carmélites (Sophie Hunter) qui, aussi étrange que cela puisse paraître, seront représentés pour la première fois sur la scène de ce théâtre, La Passion selon St Matthieu (Andrea Bernard), L’opera seria de Florian Leopold Gassmann (Francesco Micheli, première représentation au Teatro Regio), et Powder Her Face - qui aurait dû être joué sur la scène de l’Opéra de Tours le printemps dernier… (Philipp M. Krenn, première représentation au Teatro Regio).


Parmi les autres spectacles, on relève plusieurs mises en scène réputées importées de l’étranger (que le Teatro Regio, contrairement à ce qui s’écrit fréquemment en France jusque dans les programmes des toutes premières scènes, a l’honnêteté de ne pas qualifier de « nouvelles productions » !) : La Flûte enchantée par  Barrie Kosky, Jenůfa par Christof Loy, La Traviata par Laurent Pelly entre autres exemples.

 

5 nouvelles productions, 5 œuvres encore jamais jouées au Teatro Regio, des œuvres italiennes, françaises, allemandes, tchèques, anglaises, une présence du répertoire contemporain :  alors que le Teatro Regio traverse une période pour le moins mouvementée, l’annonce de cette saison, originale et équilibrée, apporte un peu de sérénité et d’espoir quant à l’avenir de cette maison, qu’on espère apaisé et ensoleillé !

 

la saison complète (avec les distributions) sera disponible sur le site du Teatro Regio en septembre.

 

Stéphane Lelièvre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                         

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

gallery/le docteur miracle 1 (c) michel slomka

© Christian Dresse

© Marc Ginot

© Marc Ginot

gallery/turin